I'm not what they think I am. - ft. Davina Claire

Sujet: I'm not what they think I am. - ft. Davina Claire   Mar 9 Juil - 22:09
Tribride ✻
Hope Mikaelson
Gouttes de sang : 322

Célébrité : Danielle Rose Russell
Messages : 35
Localisation : Un peu partout à la fois..
Métier : Princesse à temps plein. (:
Schizophrène ? : Pas encore à ce jour.

I'm not what they think I  am.

Ce fut une longue semaine pour moi, je venais à peine de faire mon retour ici, que j'apprenais le retour mystérieux de mon père. Je devais admettre que depuis cette rencontre, je ne faisais qu'encore plus me questionner sur moi-même, comme si ces cinq dernières années n'avaient pas suffi. Qui voulais-je être, ou plutôt, qui étais-je réellement ? Ma thérapeute passait son temps à me dire que je ne devais pas ressasser le passé pour trouver réponse à mes questions, alors que pourtant le présent et l'avenir ne semblaient faire qu'empirer les choses. Après la mort de mes parents j'avais vécu un peu à retrait de tout le monde, de ma famille ainsi que de l'école où j'avais commencé à étudier, j'avais besoin d'un peu de temps pour moi, pour faire le point.; ce n'était pas le choix le plus judicieux que j'avais pu faire. Pendant plusieurs semaines, j'avais fait vivre l'horreur à un petit village, essayant d'atténuer cette colère qui m'habitait, du sang sur les mains, j'en ai eut et pas qu'un peu. Cette envie de tuer m'avait complètement dépassé, c'était devenu un besoin pour calmer ces émotions qui se bousculaient en moi, comme je me refusais à les affronter. C'est d'ailleurs ;a ce moment que j'avais prit la décision de retourner à l'école, et c'est avec l'aide Alaric que j'avais pu reprendre le dessus sur ces envies, chaque matin, nous avions nos séances d’entraînement, ce qui me faisait penser a autre chose. Depuis que l'école avait été anéantie, c'était le silence radio de la plupart des gens qui fréquentait l'école, dont Alaric. J'avais donc choisi de prendre des vacances auprès de ma famille afin de garder ce contrôle que j'entretenais depuis quelques années, bien qu'ils s'étaient passé bien des choses en cinq ans ; des créatures étranges, des disparitions, des amours et puis ma mort, accompagnée de mon retour parmi les vivants. Une fois au manoir familiale, je me retrouvais une nouvelle fois, seule, c'était désert, personne n'était à la maison, le silence radio lorsque j'avais essayé de les contacter par appels et texto. J'avais déposé mes affaires dans la pièce qui fût autrefois la chambre de ma mère puisque la mienne y était annexée.

- Cette ville me semble toujours aussi… Ravageuse, dis-je à voix haute.

Je laissais donc une note au prochain rentré pour faire part de mon arrivée au manoir, bien que j'avais pris la peine de leur mentionner quelques jours avant, tout était si étrange en ce moment. J'avais besoin de voir des visages familiers, afin de ne pas perdre la carte. Je m'étais donc dirigée chez Rousseau, le petit bar de la ville, où tout le monde semblaient allé. Les festivités dans la ville n'avaient pas semblé cesser, au contraire, une fête se préparer, les habitants semblaient tous fébrile. J'entrais donc dans le bar, balayant la pièce du regard afin de peut-être y trouver quelqu'un, Tonton Kol par exemple, mais en vain. Je reconnu une voix qui m'était un peu plus familière non loin dans le backstore, celle de Davina Claire. Que faisait-elle ici ? Ne devait-elle pas être bien loin de cette ville ? Bien qu'à y repenser, au moment où mon père était mort, elle ne risquait plus rien. J'entrais alors dans l'encadré de la porte qui définissait le backstore du bar afin de jeter un coup d'œil pour savoir si mes oreilles me jouaient des tours. Je ne l'avais pas revu depuis que tonton Kol m'avait demandé de l'aider à la ramener près de lui, ce qui voulait dire ; un long moment déjà.

- Davina, c'est bien toi ? Lançais-je, sans voir personne.

Codage par Libella sur Graphiorum


Little wolf
I'm not scrared, I'm a Mikaelson witch.
Sujet: Re: I'm not what they think I am. - ft. Davina Claire   Mer 17 Juil - 21:43
Sorcière ☣
Davina Claire
Mon panier : ✧・ ℑ
Gouttes de sang : 135

Célébrité : Danielle Campbell
Messages : 21
Localisation : NOLA
Métier : Prioritaire d'une boutique de magie
Schizophrène ? : Totalement
I'M NOT WHAT THEY THINK I  AM FT HOPE
Welcome to the panic room ••• Aujourd'hui était différent des autres jours, un meurtre dans le quartier Français avait été commis et étant l'incroyable reporter qu'elle est, Davina Claire ferma la boutique de magie pour aujourd'hui et surement les jours à venir, elle était déterminé à écrire un article sûr le meurtre qui ne l'avait pas temps choquer que cela, après tout ils étaient toujours aussi présent dans la magnifique ville du Jazz.

Un enregistreur dans une main, un stylo et un carnet de note dans l'autre la sorcière interroger chaque personne qui avait était témoin, finissant part la personne qui à découvert le corps, il s’agissait d'une jeune barmaid.

Assise dans le backstore, la brunette prenait le témoignage, la personne tenait vraiment à ce que celui-ci reste anonyme ne voulant pas voir son prénom dans tout les journaux de la Nouvelle-Orléans et malgré son manque d'émotion certain, la sorcière Claire comprenait qu'une personne qui vient de vivre un truc horrible ne veut pas vraiment que cela s'étale jusqu'aux bout. Si la brunette aux yeux bleue était capable de ressentir quelque chose elle compatirait vraiment, après tous si les rôles avait été inverser elle n'aurait pas aimer que chaque habitant est son nom ainsi que sa tragédie au bout de la langue.

Là était surement le problème de Davina Claire Mikaelson, depuis sont retour à la vie son âme était complètement brisés en mille morceau et elle n'était pas vraiment sûr de pouvoir réparer les dommages, elle se sentait vide, comme-ci elle était toujours un fantôme errant dans les rues du vieux carrer à la recherche de quelque chose qui n'était plus là, qui n'existerait surement jamais plus en elle. C'est pour cela qu'elle avait laissée Kol partir, car il méritait quelqu'un qui se sent en vie, qui le ferait se sentir en vie et non une épave à deux pieds, détruisant tous ce que ses petites mains osent toucher.

C'est donc pour cela qu'elle se concentrer uniquement sûr son travaille...où du moins c'est deux travailles, elle se sentait extrêmement chanceuse, certaines personnes ne peuvent pas avoir un travaille quand elle, elle en avait deux, c'est bien pour cela que lorsqu'elle n'était pas entrain de travailler, elle faisait de son mieux pour aider ceux qui en on le plus besoin.

L'interview continua et voilà que la question qui fâche venait d'être dite à haute voix, mais quelque chose n'était pas normale, son interlocutrice semblait parlait du crime, comme-ci cela n'était rien, comme-ci elle se délectait de la scène horrible et macabre qui avait été face à elle, Davina pourrait en mettre sa main au feu, que cette jeune femme n'était pas si innocente qu'elle voulait bien le faire croire ? Mais que pouvait-elle faire ? Aller voir les autorités et leurs faire part de ses doutes ? Non, ils l'enverrait surement balader, surtout que pour l'instant elle n'a aucune preuve, elle ne fait que assumer.

De ses yeux de glace, elle observa cette jeune femme qui n'éprouvait aucune peur, aucun remord et certes peut-être qu'elle se trompait sur son compte, mais elle devait au moins enquêter et c'est ce qu'elle ferait. Surtout qu'elle devait avouée qu'elle éprouverait une immense joie de publier un article révèlent qui est le véritable meurtrier, elle pouvait toujours jeter un sortilège pour obtenir la vérité, mais cela serait de la triche en plus de ne pas êtres valable devant un tribunal. Si elle devait faire arrêter une meurtrière elle voulait le faire d'elle-même.

La barmaid sortie tendit qu'une autre personne fit son entrer, elle reconnue instantanément la douce petite voix d'Hope, souriant elle se retourna vers l'adolescente avant de faire son chemin vers elle et l’engouffrer dans un câlin avant de relâcher celle-ci

Hope, comment vas-tu ?   :copyright: 2981 12289 0
Sujet: Re: I'm not what they think I am. - ft. Davina Claire   Lun 5 Aoû - 14:29
Tribride ✻
Hope Mikaelson
Gouttes de sang : 322

Célébrité : Danielle Rose Russell
Messages : 35
Localisation : Un peu partout à la fois..
Métier : Princesse à temps plein. (:
Schizophrène ? : Pas encore à ce jour.

I'm not what they think I  am.

Être dans cette ville à nouveau me faisait bien étrange, particulièrement après le nombre d'années que j'avais pris pour bien éviter d'y remettre les pieds. J'avais de mauvais souvenirs ici et être de retour dans ces mêmes rues, ces mêmes bâtiments me fait frissonner intérieurement, rien qui ne me paraissait être une bonne chose à bien y penser. J'avais oui, surmonté ma peine, mais le vide qui s'était créer demeurait toujours aussi sombre dans mon esprit, rien ne pouvait réellement le combler. Je pouvais reconnaître quelques visages de commerçants avec qui j'avais l'habitude d'aller avec ma mère, j'avais d'ailleurs pris quelques minutes pour les saluer. J'étais restée surprises que la majorité se souvienne de la petite fille que j'étais autrefois, certains m'ont parlés à quel point les visites de ma mère leur manquait, sa bonne humeur contagieuse qui leur remontait le moral dans les jours plus gris. Ces petites histoires qu'ils m'avaient racontées m'avaient fait chaud au cœur, c'était rare depuis son décès que les gens me parlent de ma mère. Comme quoi cette ville a peut-être un peu plus à m'apporter que je ne le voyais plus jeune.

Pénétrant doucement le bar chez Rousseau, j'avais pris le temps d'inspecter la pièce pour tenter de trouver peut-être mon oncle au bar, ce qui ne fut pas exactement le cas. Rapidement, du regard, j'avais croisé Declan au bar, l'ex petit ami de ma mère, j'ignorais ce qu'il faisait encore dans cette ville honnêtement. Cependant, je n'avais pas eut le courage de lui parler et j'avais fortement espéré qu'il ne m'aperçoive pas au moment où je passais non loin de lui pour me diriger vers cette voix familière dans le backstore. Un fin sourire aux lèvres, j'aperçus Davina discuter avec une jeune femme, leur discussion semblait plutôt sérieuse, donc Hope n'avait pas brisé leur échange sur le moment. Bien qu'à un moment, l'interlocutrice de la brune mit fin à la discussion ce qui n'avait pas sembler plaire à la petite Claire. Je fis donc un pas dans la pièce pour l’interpeller alors que celle-ci inscrivait des notes dans son téléphone. Avant même de pouvoir dire quoi que ce soit d'autre, je sentis les bras de Davina entourer mon corps, me resserrant contre elle, chose que j'aurais pu faire en retour si elle ne m'avait pas coincé les bras contre elle.

- Je vais bien, et toi ? Qui c'était elle? Demandais-je curieuse. Elle te pose problème ? Si tu veux, je peux la secouer un peu hein, affirmais-je.

Je regardais alors Davina dans les yeux, avec un petit sourire aux lèvres, je ne l'avais pas revu en personne depuis très longtemps, la dernière fois devait être lorsqu'elle a quittée la ville avec mon oncle après que mon père l'ait chassé, soit bien avant que la mort de frappe violemment ma famille de nouveau. Non, faux, je l'ai revu peu de temps après la mort de ma mère, sa présence m'avait fait en bien fou, j'avais l'impression qu'elle me comprenait parfaitement.

- Qu'est-ce que tu fais dans le coin ? Je ne savais pas que tu étais de retour, admis-je.  

Codage par Libella sur Graphiorum


Little wolf
I'm not scrared, I'm a Mikaelson witch.

Outils de modération